L'introduction de fragments de fluor dans les molécules organiques peut modifier de manière significative leurs propriétés chimiques, physiques et pharmacologiques. La fluoration est devenue une stratégie répandue et efficace dans la conception de nouveaux matériaux et médicaments candidats en raison de l'électronégativité et la faible dimension de l'atome de fluor. Ces propriétés améliorent sa bio disponibilité, sa stabilité et sa lipophilie dans la recherche pharmaceutique. Environ 20 % des produits pharmaceutiques et 30 % des produits agrochimiques sur le marché contiennent du fluor. En 2018, 42 NEM ont été approuvés par la FDA, dont 18 nouveaux médicaments contenant du fluor. L'inhibiteur de l'HMG-CoA réductase fluorostatine (atorvastatine), l'antibiotique fluoroquinolone (lévofloxacine) et le fluoronucléoside(tégafur) antitumoral sont des exemples de réussite de l'incorporation du fluor dans les molécules organiques.

Les sources naturelles de composés organiques fluorés étant extrêmement rares, il est nécessaire de fluorer les composés organiques à un certain stade des synthèses. De plus, et encore aujourd'hui, la fluoration efficace des composés fonctionnalisés demeure un défi de taille.

 Nous sommes heureux d'offrir un catalogue de produits de réactifs de fluoration et de blocs de construction en constante expansion pour faciliter la fluoration.

 Le graphique à gauche illustre la stratégie commune de base utilisée pour la fluoration et met en évidence certains réactifs clés que nous proposons à nos clients.
image-141996-fluorinating_diagram.png

Nos réactifs de fluoration et nos blocs de construction sont divisés en selon les groupes de produits suivants :

(Cliquez sur chaque bloc pour plus d'informations sur chaque groupe de produits)
Pour vous renseigner sur les prix et la disponibilité des produits listés, écrivez-nous à sales@kumidas.com.